top of page
  • Photo du rédacteurSarah Dufour

Coaching professionnel, un outil au service de sa carrière

Il n’y a pas grand-chose à rajouter sauf peut-être, vous dire notre parti pris sur le profil idéal du coach.


Nous faisons chez Manegere du Mentorat. A la fin de la journée, le coaché doit avoir une solution, et le temps n’est pas pour lui infini.


De ce fait, nous privilégions des coachs qui ont un vécu en entreprise et/ou en management.


Si pour animer une formation, il est possible de travailler le contenu en amont, le maîtriser pour être pertinent et soulever la foule à la fin de la formation, la situation n’est pas la même pour une action de coaching.


Il y a bien l’utilisation des techniques de coaching : questionnement, écoute, reformulation ou encore, le respect du rythme du coaché, dans le sens où la solution doit venir de lui.


Cependant, Il s’agit de bien doser ce qui est du domaine du « quick win » quand le coaché a une situation à dénouer, de ce qui est du domaine du processus donc plus lourd, pour lequel on va se trouver confronté à ses biais cognitifs et à ses freins personnels.


Il ne s’agit pas d’aller fouiller dans sa mémoire de manager que nous étions encore il y a quelques années pour recommander des solutions, qui ne sont probablement plus adaptées de nos jours, l’environnement et le contexte ayant changé. Mais on comprend mieux ce que vit le coaché, on peut plus facilement l’aider, quand on convoque son propre vécu, ses connaissances en management, sa connaissance du terrain de jeu du coaché, ses savoirs faire et savoir être en coaching


Le coaching professionnel : un outil au service de votre carrière, un savant dosage de compétences diverses pour les coachs.




5 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page