Révélateur de performance & créateur d’excellence
Cabinet international de Conseil en Management

Manager dans le nouveau contexte

Faites monter en compétences vos managers sans investissement financier

Prise en charge financière de l’offre 

Dans le cadre du soutien des entreprises face à la crise du COVID-19, l'Etat finance à 100 % la formation du personnel en activité partielle. C'est le dispositif "FNE-Formation renforcé". Le chômage partiel devient une opportunité pour faire monter en compétences vos managers.

En savoir plus

Les enjeux pour vos managers 

Pour répondre aux enjeux de vos managers

Contactez-nous 

contact@manegere.fr / 01 41 09 88 98

Enfants ou adultes : qu’est-ce qui peut bien nous « faire courir aussi durablement » ?

 Pour qui veut bien se questionner sur la nature de son énergie et plus généralement sur les sources dans lesquelles chacun vient probablement puiser pour compenser, recommencer ou performer durablement  

Manegere vous invite déjà à (re)découvrir cette étude de l’Université Clermont Auvergne, laquelle donnait des premières clés aux parents qui, comme c’est sans doute votre cas, se demandent parfois comment leurs enfants s’y prennent pour sembler parfaitement inépuisables ?  

Ainsi, lors d’un effort intense effectué à vélo et en comparant chez des adultes puis chez des enfants leur « fatigabilité », de même que leur « faculté de récupération », l’étude fait émerger plusieurs avancées

- la plupart des enfants performeraient davantage que les adultes,

- ils se fatigueraient moins et récupéreraient plus vite de leurs efforts,

- ils rivaliseraient même avec les performances réalisées par certains athlètes.

Les explications évoquées et les conclusions tirées par la science démontrent qu’entre les adultes et les enfants

- les muscles diffèrent dans leur composition et propriétés,

- également la nature même de l’énergie déployée lors de l’effort est différente (aérobie plutôt qu’anaérobie)  

Donc, bien évidemment Manegere ne peut que vous inviter à tirer toute la substantifique « moelle » de la (re)lecture car cela vous en dira très long sur le potentiel de performance « énergique » de vos enfants, considéré ici dans sa dimension « physiologique » et « musculaire »

Après, ou plutôt, pour continuer à filer la métaphore athlétique, « dans la « foulée » », nous vous recommandons aussi de prolonger votre salutaire questionnement parental autour d’autres liens de causalité possibles entre « endurance », « énergie », « récupération » et …« performance » ?  

Pourquoi ? Peut-être tout simplement car, parents ou enfants, sculpturaux ou rachitiques, nous pouvons également constater que, soumis à un même effort intense, bref à un stimuli identique, nous ne « semblons » pas ni « réagir » de la même façon ni même devoir dépenser le même niveau d’énergie pour réussir la même action ou obtenir le même résultat.  

A telle enseigne que, dans un cadre sportif, éducatif, voire même professionnel, là où pour une même tâche certains s’arrêteront ou s’épuiseront rapidement, pour ne pas dire dès les premiers efforts,  ….d’autres sembleront absolument inarrêtables dans leur capacité à persister, renouveler ou endurer.  

Mieux, certains mettront peut-être des semaines pour s’en remettre, quand les autres, échec ou réussite, résultat ou pas, ne sembleront nullement « marqués » par cet effort, qu’ils auront déjà oublié, capitalisé ou compensé.  

 

Autant d’indices qu’il est peut-être aussi intéressant de considérer d’autres dimensions « parentales » passionnantes pour appréhender la relation entre « énergie », « effort » et « performance ». 

Lesquelles ? Par exemple l’impact du « Mental » sur la « motivation » de nos enfants et donc sur leur « niveau d’énergie » et d’« endurance » pour aller d’un point « A » à un point « B » ?

  Pourquoi ne pas aussi creuser le lien entre « la gestion de leurs « émotions », « le plaisir intrinsèque qu’ils trouveront dans l’action » et donc leur capacité à « persévérer » vers « leur » réussite : ceci en dépit des échecs, challenges ou frustrations qu’ils rencontreront probablement sur le chemin ?  

Ou encore, pourquoi ne pas considérer le type de « compensation qu’ils rechercheront pour l’énergie qu’ils déploieront à endurer » : autrement dit, ce niveau de « reconnaissance » et de « valorisation » compensé à la fois dans leur propre regard, mais aussi notamment dans celui de leurs parents, certes davantage extrinsèque celui-là, mais dans lesquels se construira aussi, pour partie, leur motivation à durer.  

Bref, la liste est longue, et évidemment non exhaustive, et il s’agira dans reparler ensemble une autre fois.

En attendant, à nouveau bonne lecture à tous et « enfant ou adulte », intégrons aussi le muscle « motivationnel » dans la compréhension de notre « potentiel énergétique » ?

Bonne lecture !

Stéphane FLAHAUT pour l’équipe MANEGERE ASSOCIÉS

Rejoignez-nous sur :

[udesign_icon_font name="fa fa-linkedin" color="#0195c9" size="3em"] [udesign_icon_font name="fa fa-youtube" color="#0195c9" size="3em"] [udesign_icon_font name="fa fa-twitter" color="#0195c9" size="3em"] [udesign_icon_font name="fa fa-google-plus-square" color="#0195c9" size="3em"]

Nous avons sélectionné pour vous cette excellente interview de David Trézéguet, buteur d’exception de l’équipe de France de football et accessoirement… champion du monde, … puis d’Europe !

David Trézéguet
David Trezeguet : « J’aurais voulu finir mon histoire avec les Bleus autrement »
 
De quoi ravir notamment ceux d’entre vous, déjà familiers, avec les convictions clés portées par la team MANEGERE sur les origines et conditions facilitantes de l’émergence de l’excellence : 

(suite…)

efficacite_commerciale_definitif-01Voici un article que nous avons le plaisir de partager. En effet comme cela est décrit, nous sommes, chez MANEGERE, convaincus que le management par objectifs ne suffit pas à lui seul à être la source des résultats. La prise en compte des compétences, de l’autonomie et des talents des commerciaux reste la bonne stratégie.  Les objectifs doivent être atteignables bien sur, mais aussi légitimes, incitatifs, nominatifs et surtout suivis.

Comment faire en sorte que vos commerciaux vendent plus ?

Le travail en binôme développe à la fois les résultats et l’esprit d’équipe, par le partage des pratiques de chacun, sans le poids de la hiérarchie. Le manager peut alors accompagner ses commerciaux en adoptant une posture de développement des compétences, d’exemple, de coach pour les collaborateurs les plus aguerris. Cela maintient leur niveau de motivation au plus haut.

Bonne lecture à tous.

Patrice MANGEOT et toute l'équipe MANEGERE

Logo MANEGERE

Pensée positiveMANEGERE a sélectionné pour vous cet article où il est question d’un nouvel applicatif professionnel permettant la diffusion régulière de messages et pensées positifs personnalisés directement sur votre poste de travail: le tout pour doper votre moral et, in fine, favoriser le développement de vos performances !
a

Le logiciel qui va vous motiver sur votre lieu de travail

 Une démarche novatrice et à priori fort tentante, dans la mesure où l’impact fondamental de la psychologie positive sur la matérialisation de la performance demeure encore trop peu diffusé…

Car effectivement « penser positif » est générateur de performance

-          « Effet Pygmalion » et « prophéties autoréalisatrices »

1.       pourquoi l’idée que je me fais d’une situation impacte sa réalisation ou autrement dit pourquoi « si j’y crois très fort, je vais agir …..et comme précisément, je vais agir, cela va finalement se produire »

2.       déclinaisons sur la  capacité à gérer les « pensées négatives » pour s’affirmer

-          Expériences de Rosenthal sur la motivation

1.       lien par exemple entre ce que je pense fondamentalement d’un collaborateur et mes comportements et actions le concernant au quotidien

2.       impact sur le devenir de mon collaborateur et ses comportements en retou

Gare, néanmoins, à l’ « addiction » ou au « rejet » si les « doses quotidiennes positives » ne devaient servir qu’à masquer des sujets de fonds précisément générateurs de « doute » et « pensées négatives »

Par exemple

-          « Ai-je encore ma place dans le projet d’entreprise ? »

-          « Ce projet est-il toujours en lien avec mes propres valeurs ? »

-          « Mon environnement de travail quotidien va-t-il enfin s’améliorer ? »

-          « Aurai-je des réponses concrètes à mes demandes répétées de moyens ? »

-          « Mon N+1 va-t-il enfin accepter de me déléguer les tâches en rapport avec mes capacités pour que je puisse progresser ? »

-          « Mon savoir-faire va-t-il être finalement reconnu ? »

-          « Ce collègue va-t-il arrêter de me contredire systématiquement en réunion ? »

-          « Comment vais-je pouvoir annoncer à mon épouse que cette promotion m’a encore été refusée ? »

-          Etc…

Gare également aux phénomènes de « désillusion » ou de « descentes » qui pourraient suivre des séances  de «shoots positifs » trop rapprochés : en particulier sur des personnalités non préparées !

En effet, si  l’entreprise est responsable de la santé mentale et physique de ses collaborateurs, elle pénètre sur des terrains glissants lorsqu’elle décide de s’aventurer aux confins du « bien être », où se mêlent

-          Construction de la personnalité

-          Vécu personnel

-          Attentes différenciées

-          …

Alors «oui pour optimiser les vertus de la psychologie positive » mais à condition de s’assurer par ailleurs que l’environnement se prête aussi au développement de la performance

Bonne lecture

Stéphane FLAHAUT et toute l'équipe MANEGERE

Logo MANEGERE net GRAND

 

 Les clés de la performance

Nous avons relevé l'article suivant qui met en avant les  2 leviers classiques de la performance : Motivation et compétence

Les clés de la performance

Mais, chez MANEGERE, nous pensons que,  pour performer en management comme dans la vente, ces  deux paramètres classiques ne suffisent pas.

Il en faut un 3 eme qui est d’ailleurs abordé dans l’article mais dont l’importance  n’est pas assez souligné : la communication.

  • Comment maintenir la motivation des troupes sans une communication interne adéquate ?
  • La compétence clé dans la vente n’est elle pas la communication ?

La communication est partout présente si on veut être performant.

C’est pour cela que MANEGERE a établi cette équation de la performance : E =  MC3  

où nous constatons que l'Excellence est toujours le produit combiné de la Motivation des collaborateurs, de leurs Compétences, d'une bonne Communiaction interne et externe et de la Cohérence des décisions.

Pour MANEGERE,  l'Excellence est  un produit et si l’un des paramètres est = 0  l’efficacité c'est-à-dire la performance est =0 et la motivation , comme la compétence ou la communication ont la même valeur par conséquent.

Depuis 2008, notre équation a évolué : de la notion d’efficacité nous sommes passés à la notion excellence,   pourquoi ?

Parce que la  performance est ponctuelle alors que l’excellence est durable ,  c’est une démarche d’amélioration continue.

Et nous  avons rajouté un autre C pour passer donc de MC2 à MC3, ce dernier C étant celui de la cohérence.

La cohérence entre le projet, le produit/ services, le plan d’action, la communication  et les gestes basiques sur le terrain

C’est parce que nous veillons aux 4 paramètres que nous pouvons cheminer vers l’excellence.

Motivation

Compétence

Communication

Cohérence

Saïd Agbanrin et toute l'équipe MANEGERE

Logo MANEGERE

Epuisement des salariés

Entre 4% et 5% du PIB… C’est le coût du stress pour notre société : cela correspond au déficit public français en 2013 !

Outre les pathologies psychiques et somatiques, le stress entraine aussi des troubles de l’humeur, du comportement. Il est en partie responsable de l’absentéisme, ainsi que des difficultés de la mémorisation et de la concentration… autant de symptômes qui empêchent directement vos équipes de performer.

Les effets néfastes du stress sur la santé des collaborateurs et de l’organisation ne sont plus à démontrer… Et si veiller au stress permettait de faire un pas vers le bien-être pour performer ensemble ? En voici 3 bonnes raisons.

Permettez le flow !

(suite…)

fédérer

Tous les managers s'accordent à dire que fédérer ses équipes est indispensable pour atteindre les objectifs fixés et qu'ils ont beau tout faire pour y parvenir, c'est un exercice managérial difficile.

Que veut donc dire fédérer et en quoi est-ce un exercice nécessaire et difficile ?

Le Larousse donne 2 définitions à fédérer :

1) grouper des états en fédération

2) rassembler, regrouper autour d'un projet commun et l' illustre par Fédérer les énergies

Alors pourquoi fédérer est-il aussi difficile et nécessaire aujourd'hui ?

Le monde a connu de multiples bouleversements au niveau économique et technologique en très peu de temps et l'incertitude règne en maîtresse absolue avec son lot d'angoisses et  si nous voulons des collaborateurs motivés et donc performants, il ne faut pas les laisser dans l'angoisse du lendemain, dans les regrets d'un passé plus souriant et rassurant que le présent et le futur. (suite…)

© 2022 Groupe MANEGERE
01 41 09 88 98 - contact@manegere.fr
Adresse  2, rue Maurice HARTMANN 
92 130 ISSY LES MOULINEAUX - France
Réalisation : Jeandé Marie-Aude https://webdesignerparis.com
crossmenu