Révélateur de performance & créateur d’excellence
Cabinet international de Conseil en Management

La vision de la France dans le monde

La France vient d’obtenir officiellement, coup sur coup, l’organisation de la Coupe du monde de rugby de 2023 et l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Quel impact pour la popularité de la France dans le monde ? Comment est vue la France dans le monde ? Ses atouts ? Quelle vision des Français ont les étrangers ?

Ces événements majeurs vont, bien sûr, amener un nombre important de visiteurs. On peut estimer que ce sont des millions de personnes qui vont faire le déplacement. C’est également une victoire pour les Jeux, due notamment à un accord historique avec la seule ville encore en compétition avec Paris, mais aussi à une majorité d’infrastructures existantes.
En 2016, la France a accueilli près de 83 millions de touristes. Même si ce chiffre est légèrement en baisse par rapport à 2015 (année historique avec 84,5 millions), la France reste le pays le plus visité au monde.

Et, il est vrai que ses atouts sont nombreux

Des hautes et moyennes montagnes, des plaines, des littoraux variés, un patrimoine culturel riche et diversifié couvrant l’histoire de l’Humanité, des monuments (antiques, médiévaux), et d’innombrables musées.
Si l’on observe les sites les plus visités de France, on constate que la majeure partie des visites est concentrée sur la région Ile-de-France, et il faut aller bas dans le classement pour trouver des sites provinciaux.

Mais c’est bien toute la France qui sera impactée. Les épreuves auront lieu à Paris et en Île-de-France, bien sûr, mais aussi dans d’autres villes comme Nantes, Bordeaux, Marseille…
Alors, à la veille de ces grands rendez-vous sportifs, quelle vision ont les étrangers de l’hexagone ?
Il est notable que le principal atout de la France (Tourisme, investisseurs...) réside dans la qualité de ses infrastructures en transports ou en logistique (source enquête TNS-Sofres menée l’an dernier). Le réseau TGV est unique au monde que ce soit au niveau de la couverture territoriale (la LGV Paris-Bordeaux vient d’être inaugurée) ou que ce soit au niveau du confort ou des temps de trajets. Outre le TGV, le réseau routier, les ports sur les 3 façades maritimes, les grands aéroports, les réseaux de télécommunications ne souffrent pas de comparaison dans le monde.

Mais…

Les investissements sont de plus en plus limités dans les transports terrestres, ou encore dans le maillage sur tout le territoire en réseau de communication à très haut débit. Les difficultés dans les transports s’accumulent –retards importants de trains, voire même suppression, dégradation de l’accueil à bord. Quant au réseau autoroutier, ce n’est guère mieux ; exemple : dernièrement, sur un parcours de 230 Km sur autoroute, j’ai rencontré pas moins de 60 Km de « travaux » avec circulation sur une seule voie, et même parfois basculement de chaussée. Des km où souvent, aucun chantier n’était en cours. Mais si, durant ces 60 Km, qui représentent tout de même 40% du parcours, ma vitesse a été fortement diminuée, le ticket de péage, lui, reste à 100%. Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres ! Des amis à l’étranger me disaient que nous étions, en France, les champions des travaux inutiles.
Alors justement, quelle est la vision des étrangers à propos des Français !!

Les clichés ne manquent pas !! Dans le positif comme dans le négatif !

Les perceptions négatives

Cette liste de la vision des étrangers à propos des Français est loin d’être exhaustive !!

En réalité, ces opinions s’améliorent sans cesse, surtout pour les personnes ayant vécu une expérience en France. Non seulement la France plait, mais elle surprend en donnant une image bien meilleure que les idées préconçues avant le voyage. En avril 2016, le « World Countries Award 2016 » a eu lieu. La beauté de la France, sa capitale et sa gastronomie sont en première place. Mais les Français sont également aux premières places – les plus drôles, les plus intelligents, les plus charmants, les femmes les plus ravissantes…

Patrice MANGEOT et toute l’équipe MANEGERE

Rejoignez Patrice sur :

[udesign_icon_font name="fa fa-linkedin" color="#0195c9" size="3em"]

Intelligence collective

 

MANEGERE a le plaisir de partager avec vous cet article sur la mise en place d’un management opérationnel au sein des équipes de Google.

Comment Google a converti ses ingénieurs au management  *  

(* Accès payant pour afficher l'article dans sa totalité)

Chez MANEGERE, nous sommes persuadés que toute posture, démarche ou référentiel managérial ne peut s'envisager qu’au plus proche des collaborateurs de chaque entreprise. Il n’y a pas une seule technique miracle de management mais des formes de managements, à inventer, adapter ou réinventer tout au long de la vie de l’organisation.

A sa création, Google a par exemple testé et revendiqué la « mise en place d’une organisation horizontale », ceci en recrutant des ingénieurs tous à même de se positionner en tant que chef de projets. L’objectif : stimuler le développement d’idées créatives et permettre à chaque collaborateur de s’émanciper.

Cette méthode a trouvé ses limites dès lors que le nombre de d’employés a atteint un seuil plus conséquent : 37 000 à ce jour... (suite…)

Equipe sans légendeLes entreprises internationales  sollicitent souvent des cabinets de formation pour former leurs collaborateurs au management interculturel.

Parce que,  et c’est le thème de cet article , les comités exécutifs voudraient changer la culture de leurs salariés.

 L'inévitable dimension culturelle du management

 

Dans cet article dont je vous recommande la lecture , 3 convictions :

1)      La dimension culturelle est inévitable dans le management , (suite…)

Ressources Humaines

 

Nous pouvons toutes et tous constater que les moyens de communication, de plus en plus faciles et efficaces, amènent des groupes d’individus de cultures différentes à cohabiter. Dans une entreprise, bien sur et également dans une même équipe: il est alors primordial pour les managers d’être en mesure d’identifier les besoins spécifiques des collaborateurs, comme des clients (nationaux et même internationaux).

Des individus n’ayant pas la même origine, ni le même vécu présentent des spécificités qu’il faut toutes satisfaire. (suite…)

Culture d'entreprise

MANEGERE a sélectionné pour vous cet article du Monde Economie qui illustre à merveille les enjeux et questions posées par l’acculturation des collaborateurs en entreprise ou comment à la fois définir le délicat dosage entre coercition et autonomisation dans la diffusion d’une culture corporate, mais aussi intégrer les enjeux de référentiel de valeurs associés ?

Fiat n'entend pas que ses salariés lui soient infidèles

(cliquez sur le titre pour lire l'intégralité de l'article)

Peut-on ainsi exiger d’un technicien d’une usine de production Fiat … qu’il se rende à l’usine en Fiat ?

Tel est le point de départ de cet article. (suite…)

Communication

Dans la 5ème évidencej’exprimais la nécessité d’avoir un socle commun  au sein de l’entreprise pour que sa  culture prenne le pas sur  celles  diverses des  salariés.

Dans une entreprise, l’action doit être coordonnée pour  obtenir des résultats et pour cela, la direction doit être capable de répondre en permanence aux 3 questions suivantes :

Une fois ce socle établi,  il reste le quotidien: celui du manager et celui du collaborateur (suite…)

Les 7 clés pour réussir dans un contexte interculturel : 4ème évidence 

Ressources Humaines

Comme le je le disais dans la 3ème évidence, on ne peut pas parler d’inter culturalité ...

Qui sont Trompenaars et Hofstede et qu’ont-ils fait ?

·  Geert Hofstede est un psychologue néerlandais né en 1928. Il a été inspiré par le culturalisme et a élaboré une grille culturelle fréquemment utilisée dans la sphère du management. Le matériau de l’enquête initiale sur les différences de culture entre les pays provient de réponses du personnel de multiples filiales IBM dans le monde à un questionnaire unique. Ce questionnaire porte essentiellement sur les valeurs personnelles liées à la situation de travail, dans le cadre d’une enquête plus vaste sur les attitudes du personnel. Cette étude couvre soixante-douze filiales, trente-huit professions, vingt langues et deux périodes de temps. Soit, cent seize mille questionnaires de plus de cent questions chacun. Le traitement statistique des données a permis de caractériser les problèmes communs à toutes les sociétés et d’émettre des postulats. (suite…)

Développement interculturel

Après notre article sur l'évidence numéro 1, " Il n’y a pas 1  Afrique mais au minimum, 7, voir 14, peut être 42 et certainement des  dizaines d’Afriques !!!!";

Après celui sur l’évidence numéro 2 , "L’Afrique n’attend personne mais à besoin de toutes les personnes qui ont envie d’Afrique",

voici  l’évidence numéro 3, "on ne peut travailler dans un contexte interculturel, sans éclaircir la notion centrale de culture mais aussi  sans connaître Trompenaars  et  Hosfetede ."

Car lorsqu'il est question de culture, il est souvent question de préjugés culturels et concernant l'Afrique, il est courant d'entendre:

"Les africains arrivent toujours en retard !!!", "En Afrique tout est oral rien n’est écrit !!!", "Les africains manquent d’organisation", Etc. (suite…)

© 2022 Groupe MANEGERE
01 41 09 88 98 - contact@manegere.fr
Adresse  2, rue Maurice HARTMANN 
92 130 ISSY LES MOULINEAUX - France
Réalisation : Jeandé Marie-Aude https://webdesignerparis.com
crossmenu