Révélateur de performance & créateur d’excellence
Cabinet international de Conseil en Management

Le leadership des candidats à l’élection présidentielle

Un article recommandé par MANEGERE : Le leadership des candidats à l’élection présidentielle de 2017


 

À quelques jours de l’élection présidentielle, nous avons décidé de vous faire partager un article ne traitant pas du programme des principaux candidats, ni, bien entendu, des problèmes personnels des uns et des autres, mais de la façon dont ils orientent leurs discours.

Ainsi l’auteur de l’article, nous expose 4 types de discours, et autant d’images potentielles : le contrôleur, le thérapeute, le messie et l’éco-leader. Ici, l’idée est de comprendre sur quels points fondamentaux les différents candidats essaient d’argumenter mais surtout, comment ils s’y prennent, tous, pour se distinguer des autres. Ces différentes analyses permettent également de comprendre quelles idées se font les différents candidats de la fonction suprême

On vous laisse ainsi découvrir qui se cache derrière ces 4 types de discours. Bonne lecture à tous !

Alexandre LACAZE et toute l’équipe MANEGERE

Rejoignez Alexandre sur :

[udesign_icon_font name="fa fa-linkedin" color="#0195c9" size="3em"]

 Les clés de la performance

Nous avons relevé l'article suivant qui met en avant les  2 leviers classiques de la performance : Motivation et compétence

Les clés de la performance

Mais, chez MANEGERE, nous pensons que,  pour performer en management comme dans la vente, ces  deux paramètres classiques ne suffisent pas.

Il en faut un 3 eme qui est d’ailleurs abordé dans l’article mais dont l’importance  n’est pas assez souligné : la communication.

  • Comment maintenir la motivation des troupes sans une communication interne adéquate ?
  • La compétence clé dans la vente n’est elle pas la communication ?

La communication est partout présente si on veut être performant.

C’est pour cela que MANEGERE a établi cette équation de la performance : E =  MC3  

où nous constatons que l'Excellence est toujours le produit combiné de la Motivation des collaborateurs, de leurs Compétences, d'une bonne Communiaction interne et externe et de la Cohérence des décisions.

Pour MANEGERE,  l'Excellence est  un produit et si l’un des paramètres est = 0  l’efficacité c'est-à-dire la performance est =0 et la motivation , comme la compétence ou la communication ont la même valeur par conséquent.

Depuis 2008, notre équation a évolué : de la notion d’efficacité nous sommes passés à la notion excellence,   pourquoi ?

Parce que la  performance est ponctuelle alors que l’excellence est durable ,  c’est une démarche d’amélioration continue.

Et nous  avons rajouté un autre C pour passer donc de MC2 à MC3, ce dernier C étant celui de la cohérence.

La cohérence entre le projet, le produit/ services, le plan d’action, la communication  et les gestes basiques sur le terrain

C’est parce que nous veillons aux 4 paramètres que nous pouvons cheminer vers l’excellence.

Motivation

Compétence

Communication

Cohérence

Saïd Agbanrin et toute l'équipe MANEGERE

Logo MANEGERE

Assertivité

Puis-je régulièrement communiquer avec des expressions équivoques, voire discriminantes, susceptibles d’être interprétées négativement sans pour autant penser à mal lorsque je les exprime ?

Suis-je bienveillant vis-à-vis de mon collègue ou de mon collaborateur en lui tenant de tels propos ?

Selon nous, la règle de base pour réussir à communiquer harmonieusement tout en exprimant son avis dans un contexte interculturel, c’est l’assertivité

7ème Evidence : l’assertivité, un outil d’excellence

Dans la relation aux autres, nous avons  souvent tendance  à adopter 3 attitudes.

 

 

Autant d’attitudes qui, par nature, dans un contexte multiculturel sont porteuses de graves difficultés immédiates ou à terme.

L’attitude la plus indiquée, pour nous, est l’assertivité : je dis ce que je pense (je ne le garde pas pour moi sinon c’est moi qui pourrait en souffrir) mais je veille à ne pas blesser les gens autour de moi.

Ce qui veut dire être  précis et factuel,  mon non verbal est en cohérence, avec mon verbal. En cas de choc verbal ou visuel, je prends le temps nécessaire pour analyser la situation,  je prends du recul, avant de réagir, afin d’éviter des mots qui pourraient dépasser ma pensée.

A des collaborateurs, fervent croyants qui me demandent des jours de congés pour une fête religieuse,  quel est le besoin de dire : «  ce n’est pas votre dieu qui paie votre salaire »?  C’est de l’attaque qui ne peut que générer de l’agressivité, du mépris, un sentiment d’injustice.

La question à se poser est : ont-ils fait leur demande de congés en respectant les règles de l’entreprise ? Est ce que je peux organiser le service pour gérer leurs absences ?

La fuite serait de leur répondre oui pour ne pas avoir à négocier ou à me justifier, quitte à rencontrer de vrais problèmes d’organisation.

La manipulation serait de leur dire : « comment allons-nous faire pour gérer le service pendant votre absence, c’est impossible ? »

Pourtant dans les grandes entreprises tout le monde a participé à des formations sur la communication, la majorité des formations en développement personnel abordent ce sujet tant les enjeux qui y sont liés sont importants.

Au delà de la formation il faut que cela devienne une culture, un reflexe, que chacun prenne conscience de l’impact de sa communication sur les autres.

Et pour cela les managers ont un rôle d’exemplarité et de veille permanent important :

« Ce que tu dis parle plus fort que ce que tu es ! »

Said AGBANRIN et toute l"équipe MANEGERE

Logo MANEGERE

 

 

 

Communication

Dans la 5ème évidencej’exprimais la nécessité d’avoir un socle commun  au sein de l’entreprise pour que sa  culture prenne le pas sur  celles  diverses des  salariés.

Dans une entreprise, l’action doit être coordonnée pour  obtenir des résultats et pour cela, la direction doit être capable de répondre en permanence aux 3 questions suivantes :

Une fois ce socle établi,  il reste le quotidien: celui du manager et celui du collaborateur (suite…)

Google, IBM, Microsoft, Apple... sont les employeurs en tête du classement !

stages-jobs  Le Top 10 des employeurs qui font rêver les étudiants en 2013 Google, IBM, Microsoft, Apple... sont les employeurs en tête du classement ! employeur, recruteur, entreprises qui font rêver les étudiants, jeunes diplomes, google recrutement 2013Apple est l'une des marques présente dans le TOP 10 de chaque filière et qui progresse le plus en 2013

Quels sont les entreprises où les étudiants rêvent de travailler en sortant de l'école ou l'université ? Universum répond encore cette année à cette question en publiant son palmarès des employeurs préférés des étudiants issus de 12 pays : USA, Japon, Chine, France, Allemagne, Angleterre, Italie, Brésil, Espagne, Canada, Russie et Inde. Plus de 200 000 jeunes diplômés, vivant dans les douze plus grandes économies mondiales et issus des filières Commerce / Management et Ingénierie, ont été interrogés.

 

Les entreprises "informatiques" dominent les classements

 

Google, IBM, Microsoft, Apple... La position prédominante de Google sur internet se reflète dans cette étude : quelque soit leur filière, les étudiants élisent Google comme leur employeur idéal en sortant d'école de commerce ou d'ingénieurs ! Google est depuis 5 ans numéro 1 de cette étude ! Pour les étudiants Commerce / Management, les cabinets d'audits et de conseils sont aussi les entreprises les plus attirantes (car très présentes sur les campus : toujours à la recherche de talents à recruter). "EY" (Ernst & Young) remonte de quatre places, entre sur le podium et se classe 2ème. Goldman Sachs quitte enfin la 10ème place, qu’il occupait depuis 2010 et se hisse à la 3ème marche du podium. Du côté de la catégorie Ingénierie, après Google, on retrouve Microsoft et IBM sur le podium mais ces derniers ont inversé les rôles : Microsoft est 2ème avec une place gagnée et IBM devient 3ème avec une place perdue. Les entreprises du secteur de l'informatique et des logiciels sont fortement associées à « l'innovation » et à des « produits et services passionnants », deux qualités que les ingénieurs estiment fortement.

(suite…)

Management Intelligence Collective

Nouveaux habits, nouveau cartable, fournitures complètes, crayons taillés… à la rentrée des classes, rien ne saurait manquer à nos enfants ! Et nous, sommes-nous prêts ? Avons-nous bien compris que notre  « rentrée des classes » est un moment à ne pas rater ?

Comme pour beaucoup de moments importants de la vie, et la rentrée en est un, on agit sans réfléchir, on se dit qu’on sait faire, que ce n’est pas la première fois et que, finalement, il s’agit d’un non-événement. Mais c’est oublier que le temps de vacances, baigné de soleil et de nombreuses joies, nous a mis, peu ou prou, dans un état second, quelque peu comateux… Cet éloignement nous a souvent fait oublier nos réalités professionnelles qui ne manqueront pas de nous revenir comme un boomerang. Et puis même si l’entreprise n’a pas changé durant l’été, ni l’organisation dans laquelle on est ni ses acteurs, la rentrée est toujours l’occasion de nouvelles aventures, de nouveaux enjeux et surtout le moment des bonnes résolutions ! Attention, parfois même, à la rentrée, les cartes sont rebattues !
Or c’est là où un peu de préparation est nécessaire, quelle que soit notre position. Et puis si nous ne nous préparons pas dès notre retour, quand le ferons-nous…?

Voici donc 3 bonnes résolutions à mettre en œuvre impérativement (suite…)

          Dirigeant

Les patrons sont-ils des «twittos» comme les autres? Pas tout à fait, selon une étude Ipsos-Media Aces qui vient de paraître. Explications.

Fini l'époque où les patrons tweetaient incognito! Aujourd'hui, certains n'hésitent plus à s'emparer de Twitter à visage découvert, selon une enquête Ipsos réalisée auprès d'une quinzaine de dirigeants d'entreprises de taille et secteur divers, et qui devait donner lieu à une conférence Media Aces le 11 juin.

Il ne s'agit pas d'une simple phase d'observation, classique à l'arrivée de chaque nouveau média social. L'un de ces patrons a confessé avoir commencé par tweeter sous pseudo pendant un an avant de se démasquer en ligne. Car c'est aujourd'hui mieux accepté: «Une grande majorité d'entre eux tweetent en leur nom, avec leur titre apparent dans leur descriptif Twitter, détaille Fabienne Simon, directrice générale adjointe d'Ipsos Public Affairs. Aucun d'eux ne détient deux fils différents, un perso et un pro.» (suite…)

M le magazine du Monde| 17.05.2013 à 11h41

Par Didier Pourquery

Didier Pourquery
Didier Pourquery | Jean-Baptiste Talbourdet/M Le magazine du Monde

 

Entendu et réentendu à Cannes depuis plusieurs années : "Elle était en robe noire avec le petit top transparent qui va bien" ; "Trop glamour, avec la petite robe rouge vintage qui va bien". J'ai même lu dans Première, dans une légende d'une série de photos de Katy Perry aux Grammy Awards 2010, minaudant encore et encore en faisant briller sa bague de fiançailles, qu'elle affichait "la moue qui va bien quand on est une jeune fiancée". On aura compris, on le sait bien, qu'il ne s'agit pas de dire que ce sont des tenues ou des attitudes qui vont bien à celles qui les portent, non, simplement, c'est le truc "qui va bien". (suite…)

© 2022 Groupe MANEGERE
01 41 09 88 98 - contact@manegere.fr
Adresse  2, rue Maurice HARTMANN 
92 130 ISSY LES MOULINEAUX - France
Réalisation : Jeandé Marie-Aude https://webdesignerparis.com
crossmenu