Révélateur de performance & créateur d’excellence
Cabinet international de Conseil en Management
Toute l’équipe de MANEGERE Associés vous souhaite une belle reprise, souriante et enthousiaste, qui associe bien être et performance !

D’un côté les Français sont investis dans leur travail, et de l’autre ils en souffrent. Pourquoi ?

Francais sont investis dans leur travail et de l’autre ils en souffrent manegere

Un article recommandé par MANEGERE : Aimer son travail et en souffrir : un paradoxe français


Peut-on aimer et détester son travail à la fois ? Comme l'écrit l'auteur, les gens aiment leur travail et paradoxalement, ceux-là même qui aiment leur travail en souffrent.

La ou les raisons à ce paradoxe ? Bien sûr, il peut y avoir des raisons personnelles, comme une santé défaillante, des soucis d’argent…

La pression des déplacements agit également. Que ce soit en voiture ou en transports en commun, ce n’est pas toujours facile selon le lieu de résidence. Et cette période de grèves quasi constantes ne nous ménage pas. Pourtant, on entend souvent des personnes dire que tout va bien au travail mais que ce n’est pas le « top », sans trop savoir pourquoi.

Des « gens » qui n’aiment pas ce qu’ils font, qui n’apprécient pas leur manager ou leurs collègues, qui n’aiment pas leur environnement de travail…

Bref, des raisons liées à des moments que nous vivons mal.

La bonne réaction sera surement de se poser à soi-même la question de ce qui ne plait pas dans le travail, plutôt que de se contenter en se cachant derrière des raisons financières (il fait bien travailler pour vivre !!). Et pourquoi pas, envisager même de changer de travail, trouver le courage de se remettre en cause, de repartir en conquête.

Les relations avec les collègues et/ou le manager sont mauvaises ? Revoyez votre mode de communication, respectez la position et les enjeux de votre manager et vous respecterez les vôtres.

Le bonheur au travail ne dépend pas d’une belle salle de pause, d’un team-building annuel ou d’un salaire ! Il repose plutôt sur des multiples choses quotidiennes, individuelles et collectives.

Patrice MANGEOT et toute l’équipe MANEGERE

Rejoignez Patrice sur :

[udesign_icon_font name="fa fa-linkedin" color="#0195c9" size="3em"]

Protection des salariés contre un management abusif

protection des salaries contre le management abusif

Un article recommandé par MANEGERE : Le responsable RH qui cautionne le management abusif d’un cadre est fautif


Bonjour à tous ! Nous avons décidé, aujourd’hui, de partager avec vous un article qui met en garde les responsables RH sur la protection des salariés contre un management abusif.

Ici, un cas d’école : un responsable RH qui est licencié pour faute car son employeur lui reproche son manque de réactivité face aux méthodes d’un directeur de magasin, qualifiées d’inacceptables.

Contestant son licenciement, mettant en avant le manque de moyen, et le fait que le harcèlement moral ne lui serait pas directement imputable, ce responsable a vu ses arguments rejetés par la Cour de cassation pour 2 raisons.

Le responsable RH avait parfaitement conscience des agissements du directeur, et il aurait donc dû agir pour les faire cesser car cela faisait partie de son champ d’expertise.

Cet article est intéressant car il nous apprend deux choses. Tout d’abord, que les juges sont particulièrement attentifs à la protection de la santé physique ou morale des salariés et donc qu’un employé peut être licencié pour faute grave si son comportement met en danger l’intégrité de ses collègues.

Deuxièmement, un responsable RH sera mis face à ses responsabilités car il est le garant du climat social au sein de sa société. Son attention doit être totale et le manque de moyens ne sera pas forcément un argument retenu. Sa réactivité sera donc particulièrement attendue.

Alexandre LACAZE et toute l’équipe MANEGERE

Rejoignez Alexandre sur :

[udesign_icon_font name="fa fa-linkedin" color="#0195c9" size="3em"]

La résilience en entreprise

Résilience au travail

Crédit photo : Istock

Un article recommandé par MANEGERE : Leadership : Faire La différence En Développant Sa Résilience


Bonjour à tous ! Cette semaine, nous avons décidé de vous partager un article passionnant sur la résilience dans le monde de l’entreprise.

Si cette notion vous est encore étrangère, elle signifie la capacité d’un salarié à surmonter un choc, une grosse difficulté au travail, et ainsi à s’adapter et continuer à progresser.

Face à une pression qui est toujours plus forte, nous pensons que la résilience est aujourd’hui un enjeu majeur. Sans cette capacité à positiver à se remettre en selle, les collaborateurs, comme le manager, peuvent plonger et ne plus avoir l’énergie d’avancer au quotidien. Voire même de tomber en dépression.

Ici, l’article va vous éclairer sur ce sujet. En fonction de notre âge, que l’on soit un homme ou une femme, partons nous avec les mêmes chances d’être résilients ? Comment développer la résilience au quotidien ? Comment est vue et vécue la résilience en fonction de la culture ?

Les années passent, et un constat: la pression augmente et les exercices pour y faire face ont baissé. Doper notre résilience est fondamental pour faire face le plus sereinement possible aux pressions du quotidien.

Bonne lecture à tous

Alexandre LACAZE et toute l’équipe MANEGERE

Rejoignez Alexandre sur :

[udesign_icon_font name="fa fa-linkedin" color="#0195c9" size="3em"]

3 conseils pour manager la Génération Y

Cet article vise à vous donner quelques conseils (avec un peu d’humour) pour vous aider à manager cette génération qui comme le monde, peut parfois nous échapper.

Le constat d’aujourd’hui est simple : les managers de la génération X, c’est-à-dire des baby-boomers, ne cessent de faire part de leur crainte ou du manque de compréhension de la génération d’après : la génération Y. Et oui, bercée par le digital dès sa plus tendre enfance, cette génération vit dans un monde à la fois pressé et oppressant.

Mais déjà, pourquoi la génération Y ? Ce n’est pas uniquement pour suivre l’alphabet après la précédente génération X : Y = WHY donc le pourquoi. Cela illustre clairement le besoin de cette génération d’une quête de sens au travail.

(suite…)

prévention des risques psychosociaux au travail

Un article recommandé par MANEGERE : RPS : la prévention tertiaire est la plus utilisée, c’est pourtant la moins efficace dans la durée…


Cet article nous résume les 3 niveaux de prévention des risques psychosociaux au travail, à savoir :

La prévention primaire qui vise à examiner les facteurs de risques au niveau collectif en vue d’anticiper les problèmes et de promouvoir un climat de travail plus favorable.

La prévention secondaire orientée plus vers l’individu afin de l’aider à identifier ses propres ressources qui peuvent s’accompagner de formations, sensibilisations et plans d’actions.

Et enfin, la prévention tertiaire ou plutôt réparation. Dans ce cas, l’individu est réellement en souffrance et manifeste des signaux de souffrance et de stress au travail.

Bien évidemment, lorsque l’on intervient au troisième niveau, il est presque trop tard !

En effet, à ce niveau, une meilleure qualité de vie au travail est inaccessible pour l’individu. C’est ce que nous montre cet article.

Bonne lecture !

Aurélie GRAZIOSO et toute l'équipe MANEGERE

Rejoignez Aurélie sur :

[udesign_icon_font name="fa fa-linkedin" color="#0195c9" size="3em"]

Koko, réseau social du bien-être au travail

koko reseau social manegere

Un article recommandé par MANEGERE : Le crowdsourcing appliqué au bien-être au travail


Nous avons décidé aujourd’hui de vous faire partager un article sur le bien-être au travail et, un nouvel outil visant à diminuer l’anxiété des collaborateurs.

A l’ère de la toute puissance d’internet, l’auteur de l’article nous parle d’un nouveau concept et de la création de « Koko », un réseau social d’un genre… original.

Ici, rien à vendre, pas de photos des vacances ou du petit ami à partager, mais des moments de stress, d’anxiété et de tristesse au travail.

Car il n’est pas forcément simple de trouver une oreille attentive à nos soucis au travail : peur d’être jugé, oreille inattentive ou même malveillante de notre interlocuteur, angoisse des répercussions…

Sur « Koko », le partage se fait de façon anonyme, et bienveillante. L’objectif est donc double : permettre aux collaborateurs de « vider leur sac », au lieu de garder en eux un stress, une rancœur qui les minerait à terme.

Mais aussi leur apporter, au minimum, soutien, au mieux, conseils.

Au-delà du bénéfice pour les employés, le bien-être au travail est un enjeu capital pour les entreprises qui, sans collaborateurs épanouis, tendent à tourner au ralenti.

Bonne lecture !

Alexandre LACAZE et toute l’équipe MANEGERE

Rejoignez Alexandre sur :

[udesign_icon_font name="fa fa-linkedin" color="#0195c9" size="3em"]

Comment gérer les conflits ?

comment gerer conflits manegere

Crédit photo : Capital

Un article recommandé par MANEGERE : Sachez calmer le jeu quand un conflit éclate


En cette période estivale, où les premières grosses chaleurs arrivent enfin, intéressons-nous aujourd’hui  à un article qui pourrait nous permettre de faire redescendre la température.

On l’a tous déjà constaté, les tensions peuvent apparaitre pour de multiples raisons au sein de notre équipe. Mais comment les éviter, elles qui peuvent nuire à la confiance entre les collaborateurs, et donc à la productivité ?

L’auteure de cet article nous donne ainsi plusieurs pistes. Selon elle, avoir des règles clairement identifiées au sein du collectif est fondamental. Bien souvent, de trop nombreuses incompréhensions naissent de règles pas suffisamment établies entre les collaborateurs. Le manager doit ainsi les engager à les fixer entre eux, tout en étant force de proposition.

On insiste ici ensuite sur l’importance de créer des lieux d’expression. Il serait en effet utopiste de croire que l’on peut imaginer une entreprise sans conflit, et cela ne serait surtout pas souhaitable tant que celui-ci est sain. Mais pour les maitriser, l’idée serait de créer un endroit pour discuter, échanger les points de vue de manière constructive et non désordonnées.

Et puis, l’article nous rappelle l’importance de délivrer des messages clairs, que l’on ne pourra pas interpréter en fonction de son cadre de référence. Il convient également d’être attentif à la non communication entre les collaborateurs, qui peut amener incompréhensions et tensions. Échanger en toute transparence pour éviter qu’une situation ne s’envenime…

En bonus, vous découvriez d’autres pistes pour éviter les tensions et apaiser les relations entre collègues… Très bonne lecture à tous.

Alexandre LACAZE et toute l’équipe MANEGERE

Rejoignez Alexandre sur :

[udesign_icon_font name="fa fa-linkedin" color="#0195c9" size="3em"]

© 2022 Groupe MANEGERE
01 41 09 88 98 - contact@manegere.fr
Adresse  2, rue Maurice HARTMANN 
92 130 ISSY LES MOULINEAUX - France
Réalisation : Jeandé Marie-Aude https://webdesignerparis.com
crossmenu