Révélateur de performance & Créateur d'excellence

Soyez zen pour mieux réussir

Soyez zen pour mieux réussir

Soyez zen pour mieux réussir

Crédit photo : Pexels

Un article recommandé par MANEGERE : La science l’affirme : pour réussir il faut être zen


Pour voler haut, soyez léger ! Nous vous proposons, aujourd’hui, un article qui établit un lien direct entre le stress et notre statut dans l’entreprise.

Une étude citée par le célèbre magazine Forbes tendrait à montrer que le stress nous pénalise dans notre quête d’évolution au sein de notre entreprise.

Nous pensons qu’il y a un lien entre le statut d’un individu dans une entreprise et son niveau de stress.

Pour rappel, le stress est le décalage que perçoit un individu entre ce qui lui est demandé, et les ressources qu’il a, ou estime avoir, pour y répondre.

Selon nous, le stress vous pénalise dans la capacité à être lucide, à avoir le bon geste, la bonne parole au bon moment, certes, mais aussi à fédérer autour de vos projets, de vos idées (difficile de faire confiance à quelqu’un qui semble mal à l’aise).

Car si le stress vous pénalise, vous tétanise, le trac lui peut vous pousser à vous dépasser, notamment lors de vos prises de parole en public.

Ainsi, l’hormone du stress, le cortisol, modèrerait l’influence de la testostérone, qui développe un comportement compétitif : plus difficile alors, de monter les échelons face à des collègues qui sont, eux, en pleine compétition.

Le stress est donc propre à chacun, en fonction des situations rencontrées et cela pose la question de comment réussir à le diminuer ?

– Réfléchir aux missions particulièrement stressantes pour vous. Analyser la raison réelle de ce stress liée à cette mission et se demander comment le diminuer. Tenter de se poser les bonnes questions, à froid : qu’est ce qui m’empêche d’agir et/ou de performer ? Si j’agis, que peut-il se passer de « pire » ? En agissant, que puis-je obtenir ?

– Apprendre à dire non, et plus généralement, dire ce que nous pensons. C’est directement lié à l’estime, la confiance et l’affirmation de soi. Et la confiance, cela se travaille. Personne n’aime dire non mais si nous disons oui sans cesse, cela génère des missions supplémentaires, une baisse de l’estime de soi, et donc du stress.

-Être capable de couper après une journée de travail. Avoir des activités de loisirs, prendre un verre avec des amis, voir un film, etc. Le stress provient souvent d’une incapacité à prendre soin de soi et à se faire plaisir.

Un grand leader comme Steve Jobs méditait régulièrement. Chacun possède ses sources de stress et chacun peut avoir ses propres méthodes pour les diminuer. Nous devons les chercher en se demandant « qu’est ce qui pourrait me permettre d’agir tout en me sentant mieux ? »

Pour gravir les échelons au sein de votre entreprise, pensez donc à prendre du recul, et à relativiser certaines situations qui n’auront ainsi pas d’impact négatif sur votre futur.

Bonne lecture !

Alexandre LACAZE et toute l’équipe MANEGERE

Rejoignez Alexandre sur :

Laisser un commentaire