Révélateur de performance & Créateur d'excellence

Savoir-Faire versus Aimer Faire

efficience_operationnel_definitif-01-01

Faut-il privilégier la compétence d’un collaborateur à son plaisir au travail pour obtenir la meilleure performance ?

Vous découvrirez dans cet article que la réponse fournie bouscule un certain nombre de pratiques fermement ancrées dans les pratiques managériales de nos entreprises.

Le plaisir au travail, synonyme de motivation et de performance, est directement lié à sa nature bien plus qu’aux conditions dans lesquelles il s’exerce, que la nature et/ou la qualité du projet d’entreprise ou encore même que la nature des relations entretenues.

Cela implique donc des modalités de recrutement différentes qui détectent aussi l’appétence et pas seulement la compétence (comme par exemple l’analyse TMA des moteurs et talents que nous utilisons) ou encore une pratique managériale adaptée où la coresponsabilité du collaborateur et du manager est indispensable pour que cela fonctionne.

 

Bonne lecture à tous.

 

Arnaud Dubost et toute l’équipe MANEGERE

Logo MANEGERE

Laisser un commentaire