Révélateur de performance & Créateur d'excellence

L’évaluation de la formation

Formation Professionnelle

Manegere Education a sélectionné pour vous cet article, qui pose la question polémique de l’évaluation à la fois des enseignants mais aussi des enseignements dans le monde français de l’éducation.

Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants?

Blog Le monde

Pour notre part, nous n’envisageons pas de ne pas mesurer la satisfaction de nos interlocuteurs sur chacune de nos actions de formation : que ce soit celle des donneurs d’ordre pédagogique mais aussi celle des étudiants eux-mêmes, chacune permettant d’intégrer une perception différente d’une même réalité.

 C’est sans doute lié à notre ADN, en lien avec notre positionnement « performance », lequel a vocation à se décliner y compris sur des interventions à l’université ou en centre de formation en apprentissage

 Mais cette culture de la transparence et de l’efficience, s’est parfois heurtée à des écueils…voire à des chocs culturels

  • « Si vos consultants-formateurs sont évalués par les étudiants, ces-derniers ne risquent-ils pas de vouloir également évaluer nos intervenants »
  •  « Est-ce que les étudiants ne risquent pas au passage de remettre en question la pertinence du diplôme ou du cursus en lui-même ? »
  • Les étudiants ne seront pas aptes à avoir le recul nécessaire pour évaluer équitablement tel ou tel enseignement ou enseignant»

 C’est précisément parce que

  • L’on confond trop souvent « évaluation » et « jugement » ou « appréciation »
  • Les objectifs pédagogiques ne sont pas suffisamment clarifiés/partagés en amont entre les différentes parties pour permettre une forme « d’objectivité » lors de l’évaluation
    • Institution
    • Enseignants
    • Etudiants
    •  

Au final qui a raison : de l’enseignant qui pense qu’il a rempli parfaitement sa mission ou des deux tiers de sa classe qui lui renvoie que son cours était inadapté ?

 C’est la difficile épreuve de la brutalité des faits.

 Tout individu étant preneur de savoir sur quoi progresser à condition qu’il perçoive que cette évaluation est « objective » et « bienveillante »

  • Cadre et référentiel de l’évaluation connu en amont et pas juste à la veille de cette dernière
  • Un évaluateur qui évalue pour donner une opportunité de progresser et non pas simplement pour juger ou sanctionner
  • Une exemplarité de l’évaluateur lui-même sur les sujets qu’il prétend évaluer
  •  

 Bonne lecture à tous

 Stéphane FLAHAUT et toute l’équipe MANEGERE

 Logo MANEGERE Education

Laisser un commentaire