Révélateur de performance & Créateur d'excellence

Les entrepreneurs peinent à accepter l’échec

Les entrepreneurs peinent à accepter l’échec

Peut-on vraiment dire que les français peinent à accepter l’échec ? Ou plutôt qu’ils ont une gestion trop prudente, ce qui rend difficile la possibilité pour les petites entreprises d’aujourd’hui, de devenir grand demain.
Nous vous recommandons cet article qui revient sur un sujet maintes fois traité, à savoir l’échec mal vécu en France, alors que dans les autres pays européens, il serait un puissant moteur. Les citations sur ce thème sont légions. Néanmoins, mon préféré est celui de Nelson Mandela : « Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends ». 
Puisque l’échec n’est pas en soit souhaitable, doit-on être triste de n’avoir pas eu sept échecs, pour avoir l’occasion de se relever une 8ème fois ? Est-ce vraiment la peur de l’échec qui rend les entrepreneurs français prudents ou plutôt, le fait de se contenter de ce qu’on a car, une réussite trop flamboyante reste douteuse en France ?
Je vous invite à vous faire votre opinion en lisant cet article.
Bonne lecture ! 
Les entrepreneurs français peinent à accepter l’échec

Said AGBANRIN  et toute l’équipe

Rejoignez-nous sur :

 

Laisser un commentaire