Révélateur de performance & Créateur d'excellence

Interview Edouard DOSSIN de Dossin & Fils

Édouard DOSSIN : « MANEGERE a su redonner un nouveau souffle à mon entreprise en apportant la solution opérationnelle et personnalisée dont nous avions besoin pour accompagner notre évolution »

Dossin fils

Mis à jour le 27/09/2017

Édouard DOSSIN est le fondateur d’une entreprise de logistique de la Somme qui emploie à ce jour 45 salariés et gère 80 000 m² d’entrepôts, principalement dédiés à l’industrie agro-alimentaire.

De formation ingénieur en agriculture, Édouard Dossin a développé son entreprise logistique après un parcours atypique. Créateur du programme de paye aujourd’hui diffusé par ISAGRI, il a passé 10 ans aux coté de Jean-Marie SAVALLE à qui il estime devoir beaucoup en terme de management et d’organisation commerciale. En 1992, il prend le risque de créer une entreprise de logistique qui réponde aux besoins de traçabilité des industriels de l’agro-alimentaire. La rigueur de l’informaticien conjuguée à la notion de service client a fait croître le CA de façon continue. Par contre le management des hommes s’est rapidement révélé comme un facteur limitant sa croissance.

Il a accepté de témoigner sur sa collaboration avec MANEGERE.


MANEGERE : Bonjour Édouard Dossin, pourriez-vous nous situer le contexte dans lequel vous avez fait appel à MANEGERE ?

Édouard Dossin : Depuis 1992, Dossin et Fils a connu un fort développement, à ce jour il entre et sort plus d’une centaine de camions par jour, les marchandises sont prises en charge par des caristes à qui on demande d’être attentif et productif 52 semaines/52 ; J’étais sur tous les fronts pour assurer les délais, la qualité et gérer l’humain, une charge de travail épuisante. Transformé en homme orchestre, omni présent à tous les niveaux, non seulement je m’usais au travail, mais j’étais un zombi pour ma famille et mes amis !

En 2012, cette situation devenait impossible à maintenir, j’avais besoin d’un miroir, d’un regard extérieur sur mon entreprise et mon organisation pour trouver des solutions pérennes.

J’avais conscience de la nécessité de faire évoluer mon management intermédiaire pour mieux déléguer. J’ai réalisé que mes chefs d’équipes, tous anciens caristes promus pour leur savoir-faire et leur savoir-être n’avaient pas la formation pour manager mais j’étais trop impliqué dans la gestion opérationnelle pour mener seul cette évolution.

MGA : Venons-en à la prestation elle-même. Pouvez-vous nous parler de son déroulement ?

É.D. : Dans un premier temps, Arnaud Dubost, chef de projet MANEGERE est venu en immersion sur nos différents sites pendant 2 jours. Il a interviewé plusieurs collaborateurs proches, des responsables d’entrepôt, mon bras droit … pour faire un audit de management.

A la suite de cette évaluation, Arnaud Dubost a fait plusieurs propositions et recommandations :

  • Une formation de mes équipes aux fondamentaux du management pour les rendre autonomes
  • Un audit de mes propres pratiques organisationnelles pour gagner en efficacité
  • La mise en place d’un outil objectif d’analyse de performance des collaborateurs pour mieux récompenser les plus performants dans leur gestion des temps de production et faire progresser les autres
MGA : Quels sont les apports pratiques de MANEGERE  ?

É.D. : MANEGERE nous a fait prendre conscience de deux lacunes qui nous semblent maintenant une évidence : Il n’y a pas d’accroissement de la performance sans enregistrement et analyse des critères de production.

La rigueur s’obtient par un suivi rapproché, ce suivi doit être consigné par écrit, ce n’est pas du temps perdu.

Arnaud DUBOST nous a accompagnés dans la mise en œuvre de ses recommandations, notamment pour formaliser par écrit les objectifs et les attendus de chacun tant sur les aspects de savoir être que de savoir faire pour faciliter le management.

L’intervention de MANEGERE à insufflé une dynamique positive à mes collaborateurs qui se sont sentis valorisés par cette intervention. Les chefs d’équipes ont été confortés par un accompagnement dans la durée, les caristes ont retrouvé un sens et une motivation pour leur travail.

J’ai particulièrement apprécié le pragmatisme d’Arnaud Dubost qui s’est totalement fondu dans l’entreprise pour nous apporter une méthode de terrain, très opérationnelle. La forte sympathie que nous avons éprouvée réciproquement a été une des clés du succès de l’intervention de MANEGERE.

MGA : Selon vous, quels sont les éléments qui assurent la performance de MANEGERE ?

É.D. : MANEGERE a su analyser objectivement la situation, détecter les causes de non performance et apporter la solution opérationnelle et personnalisée dont nous avions besoin pour accompagner notre évolution. Ainsi reconnu, il a obtenu la confiance de la direction et les moyens d’assurer sa mission.

Au delà, le cabinet a su s’imposer auprès des salariés grâce à une compétence et une empathie qui lui a donné autorité pour imposer le changement. (suivant l’adage “Une main de fer dans un gant de velours …”)

Il a joué le rôle d’aiguillon par la mise en place de plans d’actions dont le suivi mensuel a mobilisé l’équipe de direction pour aboutir à un résultat.

MANEGERE a su identifier et révéler des talents “endormis”, cela a été l’occasion de faire grandir des collaborateurs ce qui est aussi, à mon sens, une mission de l’entreprise…

Enfin le cabinet m’a fait évoluer vers plus de sérénité par son rôle de coaching ; Il était temps pour moi et pour l’avenir de l’entreprise…

Interview réalisée Chrystel BAYLAC pour MANEGERE le 18 novembre 2013

Rejoignez-nous sur :

 

Laisser un commentaire