Révélateur de performance & Créateur d'excellence

Fédérer autour d’un projet

Fédérer autour d'unprojet

Crédit photo : Pexels

Les entreprises doivent de plus en plus donner un cap, et faire partager des valeurs communes pour réussir leurs challenges, pour trouver le succès. Mais cela ne s’improvise pas car il est compliqué de fédérer autour d’un projet des individus qui ne se comprennent pas. Chacun doit se sentir associé à l’atteinte de la réussite collective. En fait, rien n’est plus difficile que de fédérer des collaborateurs autour d’un projet dont ils ne sont pas initiateurs.

Le projet naît la plupart du temps dans l’esprit des dirigeants et les collaborateurs ont souvent, d’entrée de jeu, des réticences à s’investir dans un projet qui n’est pas le leur, qu’ils n’ont pas directement initié. Il est donc essentiel que chacun sache sur quels axes se focaliser afin d’atteindre tous ensemble, le résultat attendu avec le minimum d’effort et le maximum de plaisir.

Au regard de cette difficulté récurrente, comment fédérer ?

En premier lieu, le responsable s’approprie le projet. Le Top Management donne le cap, positionne les valeurs de l’entreprise au centre du projet et tous les collaborateurs ont une vue précise de ce que l’ont attend d’eux.
Le Chef de projet suit la bonne réalisation du projet et son avancement en supervisant les étapes et en évitant tout risque d’erreur ou de dérapage. Au travers de la création de sous groupes de travail, le Chef de projet fait naître le sentiment d’appartenance et de responsabilisation de l’ensemble des acteurs du projet. La vision nourrit le projet; plus cette vision est positive et énergisante, plus elle transforme l’état d’esprit des collaborateurs.

Son leadership est essentiel, principalement sur sa façon de s’exprimer plus que sur le contenu; savoir dire les choses clairement, sans à priori, sans jugement de valeur vers l’équipe ou en individuel. Chaque point critique est présenté comme une opportunité de grandir et d’évoluer.

La communication est l’essence même de sa passion. Chaque acteur est tenu informé et chaque succès, le plus infime soit-il, est valorisé : compliments puis mise en avant des compétences utilisées.
Bien sur, le projet porte son lot d’objectifs. Le Chef de projet transforme ceux-ci en activité, afin que les différents intervenants aient une vision claire des actions à développer individuellement pour réussir collectivement.

f
En finalité, le Chef de projet travaille selon la formule  E= MC3

E= l’excellence repose sur le produit de la Motivation individuelle des collaborateurs multipliée par la qualité de la Communication instaurée dans l’équipe et avec les autres services transverses, par le développement des Compétences de chacun, le tout en parfaite Cohérence avec les valeurs et la culture de l’entreprise. Si l’un des piliers est égal à 0, la réussite est compromise.

Et après le projet ? 2 cas de figure se profilent:

  • le projet abouti est une réussite
  • le projet abouti n’est pas une réussite

Il est essentiel de traiter chaque issue différemment.

En cas de succès, la valorisation de l’équipe permet de capitaliser sur la réussite pour en atteindre d’autres. Le dire aux acteurs du projet est juste nécessaire : on ne change pas une équipe qui gagne, indépendamment du fait que “les équipes qui gagnent sont celles qui prennent du plaisir à travailler ensemble”.
Dans ce cas de figure, le Chef de projet anime une réunion de bilan positif pour valoriser la réussite du groupe, renforcer sa cohésion et sa motivation.

d
COMMENT ?
Le Chef de projet rappelle

  • Historique, contexte, objectifs, lancement
  • Les moments forts
  • Les difficultés rencontrées et surmontées
  • Les implications de chacun
  • Les raisons de la réussite et le résultat tout à la fin Il laisse le temps à chacun de mesurer et d’apprécier le succès

En cas d’échec, le Chef de projet explique les raisons de l’échec quand il est indéniable et avec l’équipe identifie les changements à opérer à l’avenir pour réussir. Son objectif est de surmonter l’échec et transmettre l’énergie nécessaire pour repartir à la conquête de nouveaux objectifs

COMMENT ?
Le Chef de projet

  • Annonce que l’échec est indéniable
  • Rappelle l’historique, le contexte, les objectifs et le lancement
  • Explique et analyse l’échec en mettant en avant les points positifs comme les erreurs commises
  • Tire les leçons de l’échec
  • Définit avec l’équipe de nouvelles stratégies et règles du jeu pour atteindre un nouvel objectif et établir de nouvelles bases pour que les collaborateurs repartent en situation de conquête

Patrice MANGEOT et toute l’équipe MANEGERE

Rejoignez Patrice sur :

Laisser un commentaire